Quelles sont les spécificités du clown de Bernard Buffet ?

Bernard Buffet est un aquarelliste et un illustrateur, mais il est plus connu comme étant un peintre. Il a connu du succès à parti du 20e siècle. Les clowns sont souvent présents dans ses œuvres. Mais ils ne sont pas comme les clowns classiques. Ils ont des spécificités qui les rendent uniques.

Bernard Buffet

Bernard Buffet est natif du quartier des Batignolles à Paris. Il a vu le jour en 1928. C’était un artiste doué vu qu’il a pu intégrer l’École nationale des beaux-arts dès l’âge de 15 ans. L’artiste Bernard Buffet a su se démarquer des autres à travers ses œuvres originales. D’ailleurs, il y a de nombreuses expositions dédiées à ses tableaux. Son talent a été reconnu mondialement à partir de 1947. Il s’est encore amélioré en 1958, quand il a trouvé sa muse : sa femme Annabel Schwob. En tout cas, parmi les œuvres qui l’ont permis de se démarquer, il y a ses clowns.

Les clowns de Bernard Buffet : des visages d’après-guerre

Bernard Buffet a peint de nombreux tableaux qui sont actuellement disponibles chez Galerie Estades, dont la majorité est dédiée aux clowns. Ces derniers reflètent l’image d’après-guerre. Ils dévoilent le traumatisme qui régnait avant, pendant et après cette triste période. Le visage des clowns laissait apparaître de l’angoisse palpable. En tout, Bernard Buffet a peint une cinquantaine de tableaux consacrés aux clowns. Ce sont aussi des œuvres qui caractérisent l’illusion. Bernard Buffet voulait passer un message. Il voulait montrer que les gens sont tous devenus des clowns qui font semblant d’être heureux, mais qui sont au fond tristes.

Des spécificités communes et des caractéristiques différentes

Tous les clowns de Bernard Buffet affichent la mélancolie et la tristesse. Ils ont tous un visage ridé, des joues creuses, comme s’ils étaient à la fois vieux et malades. Cela accentue encore plus la tristesse qu’on peut voir dans les yeux de ces personnages. Ces clowns sont également grands et minces. Leur visage est allongé. Ils ont l’air misérable. Le clown occupe 1/3 du chef-d’œuvre. Bernard Buffet laisse le reste du tableau vide. Ces spécificités sont devenues sa signature, faisant de ses œuvres facilement reconnaissables. Mais ces clowns ont aussi chacun leur particularité. Si vous regardez par exemple les clowns rouge et jaune de l’artiste, vous aurez l’impression qu’ils se ressemblent, mais ce n’est pas le cas. Leurs chapeaux sont totalement différents. De même pour la posture des personnages. Les autres clowns (Tête de clown, Duo de clowns tristes, Jojo le clown jaune, etc.) ont aussi leurs particularités.