Pourquoi Andy Warhol est le père du pop art ?

Publié le : 27 août 20213 mins de lecture

Andy Warhol est incontestablement le roi de la pop arts. Il a initié une démarche pour comprendre et connaître son art. Grâce à sa technique, il est même possible de s’initier et de devenir un acteur de ce qui est communément appelé pop art. À travers le temps, il n’a cessé d’influencer les jeunes artistes et contribué en un sens à la création artistique et ouvert d’autres voix. Que cela concerne le cinéma et les stars, l’évolution technologique ou même l’actualité quotidienne, l’influence d’Andy Warhol trouve son chemin. Pour information, Andy Warhol est connu comme étant un artiste né en 1928 aux États-Unis, dans la région de Pittsburgh – Pennsylvanie. Il est décédé en 1987 dans l’État de Washington après une carrière bien remplie et connu pour être réussi. Il a évolué dans ce qui est aujourd’hui considéré comme étant l’illustration. 

Le Contexte 

Tout commence au moment où il décide de s’installer à New York dans les années 50. L’abstraction et l’expressionnisme ont été les deux grands courants de pensée artistiques de l’époque et beaucoup d’artistes essayaient de combiner les deux. Dans le domaine, de grands artistes sont déjà très connus. Andy Warhol considérait que les artistes du moment étaient trop élitistes, il se tourne alors vers la pop art ou l’art pour le peuple qui commence à être connu dans les années 60. 

Analyse des œuvres 

La forme, Andy Warhol tend à illustrer dans ses œuvres les portraits d’objets de grande consommation tout en couleurs. La technique, Andy Warhol veut transférer des sérigraphies, photos de publicité dans ses peintures. C’est ce qui est considéré comme étant des stéréotypes fondamentaux en pop art. Pour la signification, le cynisme est au cœur de ses œuvres sous forme d’interrogation. L’art devient sujet de la grande consommation, c’est-à-dire être reproduit et éphémère. Pour Andy Warhol, il était inconcevable que l’art soit considéré comme étant une discipline réservée à une élite. 

Mode opératoire 

Pour faire de la pop art, il suffit par exemple de prendre une carte d’identité et d’en faire des copies agrandies en noir et blanc. Ensuite, le travail consiste à illustrer sur une toile ce qui est représenté sur la photocopie, ne prendre en compte que ce que l’on perçoit. L’exercice est accessible à tout le monde, même aux petits enfants. Il suffit d’y ajouter plus de couleur que celui d’origine. Les couleurs doivent être vives et très visibles. Au fil du temps la technique a été perfectionnée, mais l’influence domine toujours. 

Plan du site